Clinique du Parc

Cancérologie

La prise en charge chirurgicale des cancers digestifs se fait selon les recommandations de l’INCA (institut National de cancérologie) en collaboration avec l’institut de cancérologie Lucien Neuwirth et des services de chirurgie digestive et de gastroentérologie du CHU. La prise en charge est multidisciplinaire.

Tous les patients sont présentés en réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) avec les cancérologues et des radiothérapeutes.

La prise  en charge  des patients est globale, complète et personnalisée en collaboration avec l’infirmière d’annonce, les psychologues, l’assistante sociale, la stomathérapeute et  l’hospitalisation à domicile si nécessaire. Les patients sont pris en charge quelle que soit leur complication ou leur stade depuis le début de la maladie jusqu’ à son terme en cas d’évolution malheureusement péjorative.

Cancers traités :

  • Cancers de l’œsophage et de l’estomac
  • Cancers des voies biliaires
  • Cancers du pancréas
  • Cancer de l’intestin et de l’appendice
  • Cancers du colon et du rectum
  • Cancers des tissus mous

La liste n’est pas exhaustive

Pose de CIP : Chambre Implantable pour Perfusion

  • la CIP est mise en place sous anesthésie locale ou générale (à la demande du patient) à la partie supérieure du thorax en général à droite. Le cathéter est introduit par la veine céphalique ou la veine sous clavière dans la veine cave supérieure. Le bon positionnement est contrôlé par une radio pulmonaire.
    Suivant la conformation du patient la chambre est plus ou moins saillante sous la peau.
  • Le principal risque exceptionnel est le pneumothorax (décollement du poumon en cas de pose dans la veine sous clavière) qui nécessite la pose d’un drain et une hospitalisation de 24 à 48 heures.
  • Le patient peut mener une vie normale, habituellement sans aucune gêne ni précautions particulières.

pose-ciplogo-districlass

Ablation du CIP

Elle se fat en fin de traitement suivant l’avis du cancérologue ou an cas de thrombose ou d’infection (environ 2 % des cas). C’est un geste simple sous anesthésie locale.

Liens utiles

Réseau Espace Santé Cancer Rhône-Aples
Académie nationale de chirurgie
FCVD : fédération de chirurgie viscérale et digetsive
Institut National du Cancer