Le risque de cancer-colorectal augmente chez les hommes comme chez les femmes autour de 50 ans, avec souvent l’apparition de troubles digestifs inhabituels et persistants. Seulement, pour en arriver à cette conclusion, seul le dépistage est efficace. Il consiste à un examen permettant la recherche de sang dans les selles. Ce dépistage (gratuit) pour être à jour, doit être effectué idéalement tous les deux ans. Il est recommandé chez les individus âgés de 50 ans et plus. Comment cela fonctionne ? Dans le cadre du « Programme national de dépistage organisé », vous pouvez bénéficier d’un test de dépistage du cancer colorectal, gratuitement. Ce dépistage consiste à réaliser chez soi, tous les 2 ans, un test de recherche de sang caché dans les selles. Si du sang est trouvé dans les selles lors du test de dépistage, une coloscopie est effectuée. Elle permet de diagnostiquer un cancer colorectal à un stade peu évolué, voire d’éviter un cancer en mettant en évidence des polypes ou adénomes, avant qu’ils ne dégénèrent en lésions cancéreuses. Plus un cancer colorectal est détecté tôt, moins les traitements sont lourds et plus les chances de guérison sont importantes.  

En savoir plus sur ce test gratuit En savoir plus sur le cancer colorectal